0

Nous sommes ravis de publier aujourd’hui la version WPML 3.3. La plus grande nouveauté de cette version est la fonctionnalité d’assistance pour les sites dont la langue source n’est pas l’anglais (ou ceux qui ne proposent aucune version en langue anglaise). Outre cela, WPML 3.3 propose une longue liste d’autres améliorations et ajouts notables.

Ceci conclut un cycle de publication long, lors duquel votre soutien, très chers clients, nous a été précieux. Nous avons publié plusieurs versions de test et reçu des commentaires inestimables de votre part. De par l’ampleur des modifications apportées à WPML, il était important pour nous d’obtenir les avis des internautes gérant différents sites aux configurations diverses et variées. Nous remercions donc vivement tous ceux qui ont testé les bêtas et les versions Release Candidate jusqu’à maintenant !

Sites multilingues sans langue anglaise

La grande majorité des sites WordPress ne favorisent plus exclusivement les sites de langue anglaise. Cette version de WPML vous aidera à développer de tels sites. L’anglais perd donc son statut unique dans WPML. Vous pouvez créer un site dans la langue de votre choix et en traduire le contenu et les chaînes de la langue source désirée vers la langue cible souhaitée. Vous pouvez désormais même traduire différentes chaînes de différentes langues sources.

Intégration optimisée avec les services de traduction

Jusqu’à présent, vous pouviez choisir entre ICanLocalize et Cloudwords comme fournisseurs de services de traduction. WPML 3.3 propose désormais un certain nombre de caractéristiques nécessaires à un grand nombre d’autres services de traduction. Dans les prochains jours, nous lancerons en interne une série discrète de tests avec plusieurs d’entre eux, leaders dans leur secteur. Nous annoncerons par la suite les nouvelles collaborations établies.

Stabilité et de compatibilité des thèmes

Dans ce cycle de développement, nous avons sensiblement augmenté la portée du code WPML via des tests automatisés. Cela se fait en combinant tests « d’intégration » et « d’unité ». Une suite de tests complète nous permet d’être plus audacieux, sans courir le risque de causer des dégâts. WPML 3.3 résout un bon nombre d’incidents et de problèmes de compatibilité.

Téléchargement et mise à jour

Veuillez sauvegarder votre base de données avant de mettre à jour WPML. Pensez également à procéder à une sauvegarde avant la mise à jour de WordPress, des thèmes et des plug-ins. Nous créons des sauvegardes avant toute mise à jour, pour tous les plug-ins que nous utilisons. Y consacrer 30 secondes maintenant pourra vous faire gagner des heures de travail ultérieurement.

La meilleure façon d’obtenir les mises à jour de WPML est de vous connecter à l’admin de WordPress. Assurez-vous d’y inscrire votre site. Ensuite, vous recevrez des mises à jour automatiques pour toutes les nouvelles versions. Vous pouvez télécharger la présente mise à jour pour votre compte WPML dans Téléchargements.

Que nous réserve WPML à l’avenir ?

Comme vous le savez sans doute, WordPress 4.4 propose des métadonnées des termes de taxonomie. Génial ! Nous attendions cette fonctionnalité depuis longtemps. Nous travaillons d’arrache-pied pour vous proposer la prise en charge de ces métadonnées des termes de taxonomie (champs) sur WPML. Ce projet revêt pour nous une très grande importance car de nombreuses sections du plug-in sont concernées par ces modifications. Vous serez bientôt en mesure de traduire manuellement les métadonnées des termes de taxonomie via l’éditeur de traduction ou des services de traduction. Nous sommes en train de planifier cette fonction et j’écrirai un billet à ce sujet lorsque nous aurons concrétisé certaines choses. La traduction des métadonnées des termes de taxonomie sera probablement proposée un peu après la sortie de WordPress 4.4. Cela ne devrait pas poser de problèmes parce que la plupart des thèmes et plug-ins auront probablement besoin d’un temps d’adaptation avant qu’ils n’utilisent cette nouvelle fonctionnalité.

Outre la prise en charge des métadonnées des termes de taxonomie, nous repensons entièrement l’interface utilisateur et le flux de traduction pour WooCommerce multilingue. La nouvelle interface sera plus conviviale et beaucoup plus facile à utiliser. Nous savons que cela nécessite des améliorations importantes autant pour les administrateurs du site et que les utilisateurs « traducteurs ». Lors de cette mise à jour, nous optimiserons également les performances de WooCommerce multilingue, en particulier dans l’administration de WordPress.

Enfin, nous pensons qu’il est temps d’accorder un peu d’attention aux sélecteurs de langue dans WPML. Voilà un certain temps déjà que nous n’avons pas amélioré l’interface de configuration ou les options disponibles. Nous avons reçu beaucoup d’avis encourageants quant aux sélecteurs de langue et nous avons l’intention d’en faire à bon usage.

Des commentaires ?

Comme toujours, nous adorons être le centre d’attention. Nous aimerions vraiment recevoir vos commentaires, idées et questions. Partagez-les avec nous et nous reviendrons vers vous. Pour toute question relative à l’assistance, créez plutôt un fil dans notre forum de support technique et indiquez-nous en le lien dans votre commentaire.