Cette version de WPML déborde de nouvelle fonctionnalités, est globalement améliorée et est compatible avec WordPress 4.7.

Traduction pour les constructeurs de pages basées sur des codes abrégés

Désormais, c’est beaucoup plus facile de traduire des sites qui utilisent des constructeurs de pages. Dans cette version, nous sommes parvenus à ajouter une assistance complète pour les constructeurs de pages qui utilisent des codes abrégés. Dans la prochaine version, nous ajouterons également une assistance pour d’autres constructeurs de pages qui enregistrent leur présentation de différentes façons (en général dans postmeta).

Heureusement, nous sommes parvenus à inclure l’assistance complète pour les constructeurs basés sur les codes abrégés qui utilisent un fichier de configuration de langue de WPML. Ce qui signifie que pour de tels constructeurs, quels qu’ils soient, nous pouvons ajouter la compatibilité sans sortir de nouvelles versions de WPML.

Cette version est fournie avec l’assistance pour Visual Composer, Divi et Cornerstone (Thème X).

Avec la nouvelle assistance, vous devez uniquement traduire les textes mais pas recréer la présentation entière par langue.

Pour tirer parti de cette nouvelle intégration, vous devrez installer Gestion de traduction (Tanslation Management) et Chaîne de traduction (String Translation). Puis, configurez WPML pour traduire à l’aide de l’Éditeur de traduction (Translation Editor).

Regardez comment cela fonctionne dans la vidéo de Dario :

Vous pouvez suivre aussi la description entière sur la manière de traduire du contenu créé par des constructeurs de pages.

Si vous souhaitez ajouter une telle assistance pour d’autres constructeurs de pages, vous devrez leur créer des fichiers de configuration de langue. Le document relatif à la façon d’intégrer des constructeurs de pages qui utilisent des codes abrégés avec WPML explique cela en détail.

Nouvelles options pour les sélecteurs de langue

WPML fait beaucoup de choses en arrière-plan mais ce que vos visiteurs remarqueront toujours, c’est le sélecteur de langue. WPML 3.6 permet de créer facilement des sélecteurs de langue pour des thèmes et de personnaliser leur affichage selon vos envies.

Dans cette version, la présentation du sélecteur de langue a été entièrement revue. Les principales fonctionnalités sont les suivantes :

  • Totale rétrocompatibilité – vous pouvez facilement passer à la version suivante et profiter des nouvelles fonctionnalités sans vous préoccuper des pannes de site.
  • Le menu sélecteur de langue ajoute des éléments de menu à la place du HTML – les versions précédentes de WPML inséraient du HTML dans le menu de façon à créer un élément sélecteur de langue. Mais ce n’était pas compatible avec la globalité des thèmes. Le nouveau sélecteur de langue insère des éléments de menu qui conviennent à n’importe quel thème. Cela rend aussi la stylisation du menu sélecteur de langue beaucoup plus facile.
  • Assistance pour plusieurs sélecteurs à différents emplacements – certains sélecteurs de langue, comme le pied de page, peuvent apparaître seulement une fois dans chaque site. Cependant, les autres sélecteurs, comme le sélecteur de composant graphique, peuvent apparaître à différentes emplacements. Vous pouvez maintenant en ajouter autant que vous le souhaitez.
  • Moteur de template Twig pour une personnalisation et une intégration de thème faciles – le nouveau sélecteur de langue utilise le moteur de template Twig. Il s’agit simplement d’un langage spécialisé pour les templates qui ne nécessite aucune programmation. La création du sélecteur de langue personnalisé est ainsi facilitée. mais ce n’est pas tout. Les thèmes peuvent maintenant contenir un dossier sélecteur de langue qui sera utilisé par WPML qui va aller chercher le design du sélecteur par défaut que le thème aura créé.
  • GUI embelli – cela signifie qu’il est plus facile de comprendre les options et de les contrôler. Puisque la version comprend un certain nombre de nouvelles options, nous avons décidé qu’il était également temps de renouveler le GUI. Après trois phases de tests d’utilisablilité, nous avons conçu une présentation qui nous plaît et nous espérons que vous l’aimerez aussi.

Téléchargement automatique pour les packs de langue WordPress

Lorsque vous ajoutez des langues à WPML, il télécharge automatiquement le pack de la langue correspondante pour WordPress core. Ce qui est une bonne chose pour plusieurs raisons. Évidemment, c’est agréable de pouvoir changer la langue admin. et que tout soit localisé. C’est aussi une bonne chose pour la compatibilité WordPress 4.7. WordPress peut ainsi proposer cette langue aux utilisateurs.

Compatibilité WordPress 4.7

Nous avons développé et testé avec WordPress 4.7 depuis la parution des premières versions alpha. WPML 3.6 QA fonctionnait aussi bien sur WordPress 4.7 que sur 4.6. Pour WordPress 4.7. Le changement le plus remarquable est l’introduction de la Langue préférée de l’utilisateur. À présent, les paramètres de WPML fusionnent dans ceux de WordPress (et WPML dit à WordPress de télécharger les packs de langue). Il existe des changements plus subtiles pour les mises à jour API et les fonctions obsolètes.

Autres améliorations

Comme toujours, la stabilité, la sécurité et la performance passent avant toute nouvelle fonctionnalité. Cette version comprend une liste d’améliorations permettant de résoudre différents cas pointus.

  • Amélioration de validation du type de négociation  » Différentes langues dans les répertoires « 
  • Ajustement du renvoi vers l’URL dans wp_upload_dir lorsque WPML est programmé pour utiliser des langues dans les domaines.
  • Résolution du traitement des slashes lorsque vous copiez des champs personnalisés
  • Résolution de la fonctionnalité  » Créer un fichier PO  » afin que le msgctxt soit inclus si nécessaire
  • Impossibilité d’envoyer des unités vides dans les fichiers XLIFF
  • Résolution de la date GravityForms dans le tableau de bord de traduction
  • Résolution de l’incident là où les choix radio avec un texte long et le HTML n’étaient pas affichés
  • Résolution de l’incident de compatibilité lié à la redirection vers Yoast
  • Résolution du problème de redirection vers le navigateur lors de l’utilisation de langues comportant des variantes régionales
  • Résolution de l’incident de compatibilité d’installation multisite avec WP 4.6+ qui utilise sunrise
  • Sur multisite, les paramètres du site principal ne sont plus altérés pendant la configuration du sous-site
  • Résolution d’un incident de redirection lors de l’identification sur les sites dont les langues sont configurées comme des domaines
  • Résolution d’un incident de redirection vers les serveurs Nginx dont les langues sont configurées comme des domaines
  • Résolution de l’incident lié au clonage des valeurs non objet pour wp_query object
  • Résolution de la synchronisation de template si la template est définie par défaut
  • Suppression de la classe Snoopy remplacée par la classe WP_Http (oui, enfin)
  • Résolution d’un incident de compatibilité avec get_option(‘siteurl’) sur les sites dont les langues sont définies comme des domaines
  • Résolution de WPML_Backend_Request::get_ajax_request_lang
  • Résolution de SitePress::_sync_custom_field afin de traiter les données sérialisées
  • Surpression de la restriction de l’anglais comme seule langue lors de la synchronisation du menu WP
  • Résolution de l’incident dans la notification WPML lors de l’ajout de publications depuis le serveur frontal (frontend)
  • Résolution de l’incident lors de la duplication de publications ayant des commentaires à dupliquer
  • Résolution de l’incident lors du rejet de notifications admin. depuis le module d’extension contenant des caractères spéciaux dans son titre
  • Résolution de l’incident lié au paramétrage de page statique de blog lorsque la page est définitivement supprimée
  • Résolution de l’incident de compatibilité lors de l’utilisation des outils Google PageSpeed dans Apache ou Nginx
  • Blocage des doubles codifications ampersand dans l’URL du sélecteur de langue
  • Résolution de l’incident lié aux informations relatives à la langue qui n’étaient pas sauvegardées lorsque les publications étaient créées via AJAX
  • Le sélecteur de langue a été retiré du pied de page de Twenty Sixteen
  • Le sélecteur de langue a été partiellement masqué par l’encadré dans le pied de page de Twenty Sixteen
  • Modification du style du message dans la fonctionnalité Synchronisation de champ
  • Ajout d’un avertissement concernant les éléments manquants du menu lorsqu’une seule langue est configuré pour le site
  • Améliorations de l’utilisation des ressources du serveur lors de la numérisation des thèmes ou des modules d’extension pour les chaînes
  • Amélioration du téléchargement de la page et de la consommation de la mémoire dans la page de localisation du thème et du module d’extension
  • Résolution d’un incident lors de la tentative d’enregistrement d’une chaîne nommée 0
  • Résolution d’un incident dans le double enregistrement du contenu du composant graphique multilingue
  • Résolution d’un incident qui se produisaient lorsqu’on tentait de numériser des chaînes avant de terminer l’assistant. C’est maintenant possible
  • Résolution de l’erreur de la base de données lors de la réinitialisation de WPML
  • Résolution d’un incident lors de l’importation des fichiers .po importants

Mais qu’en est-il des autres fonctionnalités dont nous avons parlé ?

Nous savons que la liste des fonctionnalités attendues est plus longue que celle que nous proposons dans chaque version. Il y a un certain nombre de fonctionnalités et d’améliorations que nous souhaitions inclure dans WPML 3.6, mais nous n’avons pas pu en raison des contraintes de temps. Nous espérons que vous comprenez que nous faisons de notre mieux pour satisfaire tout le monde. Si nous avons promis quelque chose et que vous estimez que la promesse n’est pas tenue, n’hésitez pas à nous contacter. La liste des fonctionnalités de WPML 3.6.1 se compose d’environ 30 éléments. La liste des fonctionnalités pour WPML 3.7 comprend des centaines de choses à découvrir.

Téléchargement et mise à jour

Comme toujours, nous vous recommandons vivement de sauvegarder vos sites avant de mettre à jour WordPress, les thèmes et les modules d’extension. Nous faisons tous notre travail et testons la compatibilité WordPress. Cependant, on se sait jamais quelle surprise nous réserve la compatibilité croisée (cross compatibility) et les changements de configuration. Quelle que soit la nature de la mise à jour de notre site, nous réalisons toujours une sauvegarde complète.

Vous recevrez automatiquement les mises à jour WPML pour tous les sites inscrits (vous inscrivez bien tous vos sites, n’est-ce pas ?). Vous pouvez aussi télécharger WPML manuellement à partir de votre compte. Veillez à toujours mettre à jour tous les composants de WPML ensemble.

Des commentaires ?

Nous serions ravis de recevoir vos commentaires, idées, suggestions et questions.