Vous savez que nous nous efforçons constamment d’optimiser le flux des traductions sur les sites qui utilisent des générateurs de page. Avec cette version, nous proposons des améliorations significatives pour la majorité des générateurs de page, ainsi que la prise en charge d’un autre générateur des plus populaires.

Ne perdez plus aucune traduction existante quand vous modifiez des pages traduites

Quand vous mettez à jour la version originale d’une page conçue par le biais de générateurs de page utilisant des codes courts, il y a de fortes chances que vous perdiez, en tout ou en partie, les traductions des cellules modifiées.

Vous vous demandez peut-être pourquoi

<TL;DR>
WPML utilise le tableau de traduction de chaînes pour stocker les textes qui doivent être traduits dans les générateurs de page. Jusqu’à présent, nous ne pouvions identifier ces textes que par leur valeur, car tous les générateurs de page n’attribuent pas d’identifiants uniques pour ces cellules (étonnant, non ?). Si vous modifiez alors une cellule, WPML ne pouvait plus en trouver la traduction. Même si la modification était minime, vous deviez alors tout retraduire.
</TL;DR>

Nous sommes bien conscients que ce n’était pas un inconvénient mineur dont les utilisateurs pouvaient s’accommoder. Nous n’en voudrions pas sur nos propres sites. C’est pourquoi nous avons effectué une mise à jour majeure de la table de traduction de chaînes et de la logique de traduction des générateurs de page. Maintenant, nous faisons correspondre les textes avec les cellules selon leur valeur, leur position et leur affectation.

Autrement dit, vous ne perdrez des traductions existantes que si vous :

  1. modifiez le contenu de plusieurs cellules à la fois
  2. et que vous modifiez aussi la position de plusieurs cellules

Dans ce cas, WPML aurait du mal à associer cellules et traductions. Lorsque vous devez effectuer d’importantes modifications sur les pages existantes (créées avec les générateurs de page), il vous suffit d’enregistrer fréquemment. Tout d’abord, déplacez certains éléments puis enregistrez les modifications. Ensuite, modifiez le contenu de la cellule et enregistrez à nouveau. Sinon, modifiez et enregistrez, puis déplacez et enregistrez, peu importe. De cette façon, WPML comprend où se trouvent les traductions des cellules, et vous ne perdez aucune de vos traductions existantes.

Essayez vous-mêmes !

Traduction des liens dans les boutons

Tous les générateurs de page comportent des éléments destinés à s’associer à d’autres pages. Les plus populaires sont les boutons, mais il existe d’autres éléments qui acceptent les URL.

Désormais, lorsque vous traduirez des pages avec de tels liens, WPML mettra automatiquement à jour les liens pour accéder au contenu traduit. WPML le fait déjà pour les liens dans les cellules de texte. Désormais, nous le faisons également pour les liens dans les cellules “spécialisées”.

Mode “copie unique” pour les champs personnalisés (très appréciable avec le thème Avada)

Nous avons ajouté un nouveau mode pour la traduction des champs personnalisés appelé Copie unique. Ce mode permet à WPML de ne copier qu’une fois la valeur des champs personnalisés de l’original et de la coller dans les traductions, lors de la première traduction.

Qui pourrait en avoir besoin ?

Prenez un thème comme Avada. Avada utilise des champs personnalisés pour stocker les paramètres par page. Par exemple, il stocke les paramètres pour le style de l’en-tête de la page.

Avec ce nouveau mode, vous pouvez traduire des pages avec Avada, et tous les paramètres sont automatiquement appliqués au contenu traduit. Ensuite, vous pouvez éditer les traductions et modifier l’apparence du titre par langue. Jusqu’à présent, vous deviez choisir entre verrouiller ces champs entre toutes les traductions et voir obligatoirement ces champs dans l’éditeur de traduction. Le nouveau mode vous permet de synchroniser automatiquement une fois, puis vous serez libre de mettre à jour chaque champ séparément.

Pour le moment, nous l’avons appliqué uniquement à la configuration du thème Avada. Nous mettons à jour les configurations d’autres thèmes pour tirer parti de ce nouveau mode. Si vous utilisez un thème qui pourrait également en bénéficier, faites-nous-le savoir (dans les commentaires), et nous collaborerons avec l’auteur du thème pour appliquer une mise à jour similaire à ce thème.

Prise en charge d’Elementor

Elementor est un générateur de page (relativement) nouveau. Nous avons collaboré avec l’équipe d’Elementor afin d’implémenter la prise en charge de WPML. Pour en bénéficier, vous devrez installer le plug-in Générateurs de page de WPML, disponible dans la section Téléchargements de votre compte.

Téléchargez-le, essayez-le et dites-nous ce que vous en pensez.

Il s’agit encore d’une version bêta. Nous entamons le contrôle qualité complet lundi. Dans cette version, nous essayons de rationaliser tout ce qui a trait aux générateurs de page. Ce serait génial si vous pouviez essayer cette version bêta sur vos sites en cours de développement. Testez-la avec différents thèmes et différents générateurs. Faites-nous savoir si vous rencontrez des problèmes dans le flux de travail de traduction. Nous l’avons testée avec 7 générateurs. Vous pouvez nous aider en la testant avec vos préférés.

Pour obtenir cette mise à jour, connectez-vous à votre compte WPML et cliquez sur Téléchargements. Changez le sélecteur en haut de la page vers Bêta. Nous avons mis à jour la page de téléchargement, donc vous verrez ceci :


Téléchargements bêta sur wpml.org

Si vous ne voyez pas les téléchargements bêta, effectuez une actualisation complète (CTRL+F5). Vous devez installer :

  • La version bêta de WPML 3.7.0
  • La version bêta du traducteur de chaînes WPML String Translation 3.5.3
  • La version bêta du gestionnaire de traduction WPML Translation Management 2.3.0
  • La version bêta du générateur de page WPML Page Builders 1.1.0 – seulement si vous souhaitez tester Elementor

À venir

Nous travaillons sur d’autres fonctionnalités liées aux générateurs de page. Beaucoup de pages comprennent des images, et certaines de ces images contiennent du texte. Parfois, il vous faut fournir différentes images pour différentes langues. Par exemple, notre propre documentation comprend des captures d’écran de l’admin de WordPress. Il serait géniale que la documentation française présente des captures d’écran avec une interface graphique en français.

À l’heure actuelle, le processus doit se faire manuellement, de sorte que presque personne ne le fait. Il est très difficile d’avoir une vue d’ensemble de toutes les images qui apparaissent sur les différentes pages, et de les remplacer manuellement.

Nous travaillons sur une mise à jour majeure du plug-in de traduction de médias, qui vous permettra d’examiner les différentes images du site et de définir des “traductions” pour celles-ci. Ensuite, peu importe où ces images s’affichent, WPML les remplacera par leur traduction. Il s’agit d’un projet de grande envergure, et nous n’en sommes qu’au début. Nous faisons notre possible pour le proposer dans la version WPML 3.8.

Nous travaillons également sur un module d’avis sur les traductions, dont nous vous avons proposé un aperçu il y a quelques semaines.

Une réponse à “La version bêta de WPML 3.7 améliore nettement l’interaction avec les générateurs de page”

  1. Jérôme says:

    Génial tous ces changements et nouveautés à venir. C’est vraiment du très bon boulot de la part de WPML, très prometteur!

    Ceci dit, je vois que vous travaillez sur une mise à jour de WPML Media. Pourriez-vous mettre en place une fonctionnalité attendue depuis longtemps : quand on supprime un média, ce serait bien d’avoir la possibilité de supprimer ce même média dans toutes les langues. Pour l’instant il faut le faire manuellement dans toutes les langues et nos clients ne comprennent pas pourquoi c’est si fastidieux. Imaginez 100 images à supprimer sur un site de 5 langues, ca fait 500 images et 5x plus de manipulations à faire.

    Mais sinon, je le redis, nous resterons fidèle à WPML 🙂