WPML permet de traduire des pages facilement à l’aide de votre constructeur de pages préféré.

La vidéo suivante présente la configuration de base et montre comment utiliser WPML pour traduire des pages créées avec des constructeurs de page.

Configuration et modules d’extension requis

Pour que cela fonctionne, vous aurez besoin de quatre modules d’extensions sur votre site :

  1. Constructeur de page de votre choix (Visual Composer, Divi, etc.)
  2. Module d’extension WPML
  3. Module d’extension complémentaire de gestion de traduction WPML
  4. Module d’extension complémentaire de chaîne de traduction WPML

Après avoir activé WPML et les modules d’extension complémentaires, vous devez effectuer la première configuration de WPML.

Pour pouvoir traduire les contenus créés avec les constructeurs de pages, vous devez également activer l’éditeur de traduction de WPML. WPML vous invite à le faire après avoir activé les modules complémentaires, mais vous pouvez également le faire manuellement.

Allez sur la page WPML -> Gestion de traduction et cliquez sur l’onglet Configuration du contenu multilingue. Sélectionnez alors l’option Utiliser l’éditeur de traduction dans la section Comment traduire les pages et les publications.

Ajout d’assistance WPML aux constructeurs de pages

Tout constructeur de page utilisant des codes abrégés peut facilement être configuré pour être traduisible avec WPML. Pour cela, il suffit d’ajouter un fichier WPML de configuration de langue au module d’extension. Pour savoir comment procéder, consultez la page concernant l’intégration de constructeurs de pages utilisant des codes abrégés avec WPML.

Comment traduire les contenus du constructeur de pages

Il existe deux façons de traduire les contenus créés avec des constructeurs de pages :

  • Vous les traduisez vous-même manuellement
  • Vous les envoyez pour qu’ils soient traduits par d’autres traducteurs

Traduction manuelle

Suivez les étapes suivantes pour traduire les contenus vous-même.

  1. Cliquez sur l’icône plus de la langue dans laquelle vous souhaitez traduire la publication. Vous êtes dirigé vers l’éditeur de traduction WPML. Toutes les parties traduisibles de votre page apparaissent là.
  2. Les contenus de la langue source se trouvent à gauche. Insérez vos traductions dans les encadrés à droite. Notez que vous pouvez aussi styliser les traductions comme avec l’éditeur original WordPress.
  3. Veillez à indiquer chaque partie du contenu comme Traduction terminée.
  4. Lorsque vous avez fini votre traduction, cliquez su Sauvegarder et fermer.

Envoyer la traduction à d’autres traducteurs

Pour envoyer des contenus créés à l’aide de constructeurs de pages, vous devez aller sur la page WPML -> Gestion de traduction et suivre les étapes suivantes.

  1. Choisissez le type de contenu (page, publication, etc.), sélectionnez-le et cliquez sur Ajouter au panier de traduction.
  2. Cliquez sur l’onglet Panier de traduction et sélectionnez le traducteur pour une langue spécifique. Veuillez noter que vous devez configurer les traducteurs au préalable.

Voilà ! Les traducteurs pourront à présent aller dans la page WPML -> Traductions et commencer les missions de traduction. Ils utiliseront le même éditeur de traduction que celui décrit dans la rubrique « Traduction manuelle » ci-dessus.

Traduction de textes similaires qui apparaissent plusieurs fois

Il se peut parfois qu’un même texte soit répété plusieurs fois sur votre page. WPML reconnaît automatiquement les doublons et les traduit. Ainsi vous ne perdrez pas de temps à traduire des textes identiques sur la page.

Naturellement, WPML affichera la traduction de ces textes dès qu’ils apparaissent sur votre page.

L’image suivante affiche une présentation créée avec Visual Composer sur base de trois exemples de textes entièrement identiques.

Présentation Visual Composer avec plusieurs exemples de textes identiques
Présentation Visual Composer avec plusieurs exemples de textes identiques

Lorsque nous traduisons cette page, nous voyons que l’éditeur montre uniquement un exemple du champ pour traduire ce texte. Cela signifie que nous devons le traduire une seule fois.

Un seul champ est utilisé pour traduire les doublons de textes.
Un seul champ est utilisé pour traduire des doublons de textes.

Finalement, la traduction du texte est affichée à l’avance partout où c’est prévu.

Doublons de textes traduits affichés à l'avance partout où il faut
Doublons de textes traduits affichés à l’avance partout où il faut

Mettre à jour la traduction lorsque la page change

Vous pouvez toujours mettre à jour la traduction de pages qui ont déjà été traduites. Lorsque les contenus de la page traduite changent, vous pouvez simplement les traduire ou les envoyer une nouvelle fois pour qu’ils soient traduits. Mais cette fois, inutile de traduire tous les contenus. Vous n’avez que la partie modifiée ou ajoutée à traduire.

Intégrations de WPML avec les constructeurs de page

Nous nous efforçons de constamment ajouter des constructeurs de pages populaires à la liste des intégrations de WPML.

Les constructeurs de page suivants sont intégrés à WPML :

Si votre constructeur de pages préféré n’est pas encore intégré à WPML, apprenez comment le faire facilement dans notre guide sur l’intégration des constructeurs de pages utilisant des codes abrégés.