Skip Navigation
Contenu original
juin 25, 2018
Mis à jour
octobre 6, 2020

Il comprend une prise en charge intégrée de plug-in populaires comme ACF et Toolset, et vous permet de choisir les champs personnalisés à traduire lorsque vous les créez manuellement.

Champs personnalisés provenant de plug-in et de thèmes

Lorsque les champs personnalisés proviennent de plug-in ou de thèmes, la plupart du temps, il n’est pas nécessaire de configurer quoi que ce soit pour les traduire. Les champs apparaîtront « d’eux-mêmes » avec les pages que vous traduisez. True correspond aux champs personnalisés provenant d’ACF, de Toolset et d’autres thèmes et plug-in populaires.

  1. Configurez les champs personnalisés en utilisant ACF ou Toolset.. Sinon, utilisez un thème/plug-in qui inclut des champs personnalisés
  2. Envoyer le contenu à la traduction (en cliquant sur les icônes + ou depuis Gestion de traduction de WPML)
  3. L’éditeur de traduction présentera tout le contenu de la page, y compris les champs personnalisés
  4. WPML enregistre chaque traduction au bon endroit sans qu’il soit nécessaire de la configurer

Indication des champs personnalisés à traduire

Si vous créez des champs personnalisés en utilisant votre propre code PHP, ou si vous utilisez un thème ou un plug-in qui n’est pas totalement intégré à WPML, vous devez indiquer les champs personnalisés à traduire.

Pour pouvoir traduire des champs personnalisés, vous devez les définir comme « traduisibles » dans WPML. Il y a deux façons de le faire :

  • Lors de la modification de contenus comportant des champs personnalisés, dans la zone Configuration de contenu multilingue.
Définir le champ personnalisé comme
Définir le champ personnalisé comme « traduisible » lors de l’utilisation de l’éditeur de blocs
Définir le champ personnalisé comme
Définir le champ personnalisé comme « traduisible » lors de l’utilisation de l’éditeur classique
  • Accédez à la page WPMLParàmetres et en faisant défiler vers la section Traduction de champs personnalisés

Vous avez le choix entre quatre options :

  • Ne pas traduire : le champ n’est pas disponible pour la traduction.
  • Copier : la valeur du champ est copiée à partir de la langue d’origine et se synchronise avec celle-ci.
  • Copier une fois : la valeur du champ est copiée à partir de la langue d’origine, mais elle peut être modifiée ultérieurement. Après la première copie, elle ne sera pas synchronisée avec la langue d’origine.
  • Traduire : vous permet de traduire manuellement les valeurs de champ.

Si vous n’effectuez pas la traduction vous-même, vous devez renvoyer tous les contenus comportant ces champs personnalisés en retraduction.